Institutionnel

Lettre au Préfet sur le poulailler industriel à Verosvres

Publié le lundi 14 décembre 2020

Opposition de la Capen à une demande d’autorisation d’exploiter un élevage industriel de volailles à Verosvres.

Par une lettre de 4 pages adressée au Préfet de Saône et Loire et au maire de Verosvres, la Capen justifie son opposition à cette autorisation dangereuse pour la santé publique et nuisible à l’environnement.

Des alternatives existent et doivent être encouragées. Elles consistent à donner la priorité – et l’exclusivité des aides publiques - aux éleveurs et paysans ayant fait le choix d’une production de qualité, respectant l’environnement et le bien-être animal, correspondant aux attentes et besoins des consommateurs.

Cela nécessite une réorientation volontariste, visible, sur le soutien aux démarches de haut niveau dans le bien-être animal, la reconquête de la biodiversité, tout en réduisant les volumes de production, et justifiant des prix plus rémunérateurs.

lire la lettre